Quid du nom lors d’un mariage ?

Il n’est pas rare d’entendre la femme porter le nom de son époux. De manière générale, changer de nom n’est pas obligatoire, mais certains couples choisissent quand même de procéder à cette modification. Le mariage a également des effets notoires sur le nom des descendants. Pour mettre tout ça au clair, je vous propose donc aujourd’hui de découvrir tout ce qui concerne le lien mariage et nom.

Pour ce qui est du nom des époux

               Je tiens à préciser dès le début que le mariage n’entraîne aucun changement de nom obligatoire chez les époux. Chacun peut très bien utiliser son nom de jeune fille ou de jeune homme jusqu’à la fin de sa vie.

               Cependant, les deux époux ont des droits d’usage sur le nom de leur conjoint. Ainsi, chacun peut choisir d’utiliser son nom uniquement, le nom du conjoint uniquement ou faire usage des deux dans l’ordre qu’ils souhaitent. Je ne sais pas pourquoi on en fait tout un plat d’ailleurs, on prend les deux et c’est bon non ?

               Dans le cas de la dissolution du mariage, le droit d’usage du nom se perd, sauf consentement des deux parties ou pour un intérêt légitime. Le remariage fait perdre définitivement le droit, mais en revanche, le conjoint peut garder le nom de son époux après décès de ce dernier.

Nom de famille des enfants

               Donc j’en viens à ce point, c’est surtout sur le nom de famille des enfants que les questions de mariage et de nom ont une incidence particulière. Avant, seul le nom du père pouvait être attribué aux enfants nés d’un mariage. Aujourd’hui, les enfants peuvent porter le nom des deux parents.

               Dans tous les cas, les parents peuvent choisir pour le nom de famille des enfants, qui doit être le même peut importe le nombre, entre le nom du père, de la mère ou bien une association des deux. Attention, je vous préviens cependant que pour la transmission du nom de famille, les parents ne peuvent transmettre quatre noms. Il faudra choisir !

Une réflexion au sujet de « Quid du nom lors d’un mariage ? »

  1. Clothilde B.

    En effet, ce serait débile d’utiliser quatre noms de famille pour un seul enfant. Moi je conseille toujours de faire court pour que ce soit plus pratique à utilise dans le futur pour les enfants

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *