Tout ce qu’il y a à savoir sur les droits et les obligations des grands-parents

La relation des enfants avec ses grands-parents constitue un élément fondamental dans leur développement et leur socialisation. Les grands-parents bénéficient d’ailleurs du droit à leur éducation, sans pour autant substituer les parents.

En cas de besoin également, les grands-parents ont l’obligation alimentaire envers ses petits-enfants. Autant de droits que certains ne connaissant pas véritablement. C’est pourquoi j’ai choisi de vous en parler aujourd’hui.

Les droits des grands-parents envers leurs petits-enfants

Des grands-parents gâteux ? Tous les enfants y ont droit selon moi. La présence des grands-parents dans la vie des enfants contribue indéniablement dans leur développement et leur éducation, je ne pourrais que vous le confirmer.

Les grands-parents ont d’ailleurs droit à des visites et même d’hébergement de leurs petits-enfants. Ils peuvent aussi entretenir une correspondance régulière avec leurs petits-enfants et ont même le droit de prendre part à leur éducation, tout en gardant leur statut de grands-parents et non de parents.

Il arrive même que dans une situation de séparation, les grands-parents se voient confier la garde des enfants. Ils doivent toutefois respecter le droit de visite des parents, même s’ils sont déchus de leur autorité parentale.

Les différents cas ne pouvant permettre aux grands-parents d’exercer leur droit

Tout se joue dans le bien-être des enfants, ainsi si jamais les grands-parents représentent des dangers pour leurs petits-enfants, ils peuvent ne plus bénéficier de leurs droits en tant que grands-parents envers leurs petits-enfants.

Un juge peut décider du refus des droits de grands-parents à leurs petits enfants dans différentes situations. Il se peut que l’enfant lui-même refuse de voir ses grands-parents, ou que les rapports conflictuels entre parents et grands-parents risquent de perturber le ou les enfants.

Dans le cas où les grands-parents sont aussi dans l’incapacité de s’occuper de leurs petits-enfants et de les surveiller convenablement, je crois qu’il n’est plus à discuter qu’ils ne peuvent plus jouir d’une grande partie de leur droit en tant que tel.

Une réflexion au sujet de « Tout ce qu’il y a à savoir sur les droits et les obligations des grands-parents »

  1. Emmeline

    Personnellement, j’ai vécu avec mes parents, mais mes grands-parents étaient toujours présents dans ma vie jusqu’à ce qu’ils perdent leur autonomie. J’ai vécu de moments agréables avec eux et je peux vous dire que rien au monde ne peut les remplacer. C’est pourquoi je préconise toujours la présence des grands-parents pour les enfants, même si les adultes ont certains conflits à régler. L’amour apporté par les grands-parents est aussi important que celui apporté par les parents dans l’épanouissement des enfants.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *