Il ment tout le temps : comment réagir ?

Mon enfant ment tout le temps, c’est une phrase que j’ai déjà entendue chez beaucoup de parents. En effet, le mensonge chez les enfants est une chose tout à fait normale, mais nous nous alarmons souvent pour rien. Les enfants mentent avec nature à partie de 3 ans, dans un premier temps, les enfants n’ont pas tout à fait conscience de ce qu’ils disent. Aussi, c’est aux parents de trouver la bonne manière de réagir : essayer de comprendre sans juger.

Quand l’enfant raconte des mensonges dont il n’a pas conscience

               C’est à partir de 3 ans comme je l’ai déjà dit que l’enfant ment, mais il ne s’en rend pas compte, car déjà il n’a pas encore la notion de mal et de bien, mais aussi il ne sait pas encore faire la différence entre la réalité et le rêve.

               Votre enfant peut donc se mettre à vous raconter des choses tout à fait fantasques et penser que c’est vrai, car il est dans on petit monde de rêve. Il n’a aucune idée que ce qu’il dit n’a pas de sens si on suit votre raisonnement. Un enfant   de 3 ans vous mentira donc avec sincérité. Il est encore dans ses pensées magiques.

               Vous comprendrez donc que vous ne devez pas donner trop d’importance à ces petits mensonges, quand ils sont inconscients. Vous n’avez pas non plus besoin de faire quelque chose en particulier, car votre enfant comprendra tout seul avec le temps que ce qu’il racontait n’avait aucun sens. Aussi inutile d’insister, il a encore le droit de vivre dans son petit monde.

Et pour les vrais mensonges ?

               À un moment donné, vous comprenez que votre enfant est maintenant capable de dire de vrais mensonges et cela pour de nombreuses raisons : parce qu’il veut se valoriser auprès de ses camarades, parce qu’il veut éviter une punition, pour obtenir quelque chose ou bien pour ne pas faire de la peine à quelqu’un.

               Dans chacune de ces situations, vous devez intervenir, s’il veut épater ses copains, vous devez faire en sorte de le mettre en confiance et de lui montrer qu’il n’a pas besoin de se la raconter pour être quelqu’un. S’il voulait éviter une punition, vous devez rester calme et trouver une manière de le faire avouer pour ensuite valoriser cette action.

               S’il ment pour obtenir quelque chose, une chose très fréquente chez les enfants, faites comprendre à votre enfant que vous n’êtes pas dupe et que vous ne vous laisserez plus faire à l’avenir parce que ce n’est pas bien.

               Enfin, s’il ment pour ne pas faire de peine, c’est une situation délicate. Laissez-le grandir pour mieux comprendre l’impact de ce genre d’action.

Une réflexion au sujet de « Il ment tout le temps : comment réagir ? »

  1. Jean

    Le paradoxe des parents : on dit à nos enfants de ne pas mentir et pourtant on leur demande de le faire parfois pour ne pas blesser quelqu’un….la vie est ainsi faite, toute vérité n’est pas bonne à dire, il le comprendra plus tard.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *