5 conseils pour séduire avec efficacité

La séduction et un jeu qu’on ne maitrise pas forcément. Et ce n’est pas parce qu’on est gay que ça veut dire qu’on saura forcément comment réagir en face de la cible. En plus, rencontrer des hommes gays n’est pas vraiment ce qu’il y a de plus facile à faire !

Pour ceux qui veulent se lancer, j’ai ici 5 conseils qui vont vous aider à séduire avec efficacité. De petites astuces grâce auxquelles vous n’aurez plus autant de difficultés à aborder les inconnus, que vous soyez dans un bar ou ailleurs.

Être sûr de soi et soigner son apparence

Si vous voulez séduire, vous allez devoir commencer par avoir confiance en vous. D’ailleurs, même la science affirme que c’est plus facile de draguer quand vous dégagez un sentiment d’assurance. Ce n’est pas pour rien que les grandes gueules se font remarquer à chaque passage ! Pour s’entrainer à dégager les bonnes ondes, faites la position de la victoire devant le miroir.

Quant à votre apparence, vous aurez toujours plus de chances si vous montrez que vous prenez soin de vous. Personne ne vous accordera de l’attention si vous ne montrez pas un minimum de soins sur votre apparence. Avoir les bons vêtements et la bonne coiffure, ça change tout.

3 conseils pour la drague efficace

Dites-vous bien que pour aborder un homme gay, vous allez devoir mettre plus que les bons vêtements ou une posture qui rappelle votre virilité. Je vous donne encore 3 conseils qui vous serviront pour vous en tirer comme il faut :

  • Ne sortez pas de phrases d’accroche sous peine de vous faire rembarrer
  • Ne vous mettez pas la pression pour rien
  • Évitez d’aborder des hommes si vous n’êtes pas sûr de son orientation sexuelle. Ça vous évitera de prendre un pain et de vous mettre la honte par la même occasion.

Une réflexion au sujet de « 5 conseils pour séduire avec efficacité »

  1. Quentin

    Je pensais être le seul à m’être rendu compte que les hommes n’aimaient pas les phrases d’accroche. Je ne sais pas à quoi c’est dû, mais c’est tout de même étrange de se dire qu’on ne peut pas compter là-dessus pour faire une approche.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *